Portail Apprentissage
CODE DU TRAVAIL
Le contrat d'Apprentissage: Statut de l'Apprenti


Article L117 BIS-1
   L'apprenti est un jeune travailleur en première formation professionnelle alternée, titulaire d'un contrat de travail de type particulier. Il bénéficie des dispositions applicables à l'ensemble des salariés dans la mesure où elles ne sont pas contraires à celles qui sont liées à sa situation de jeune en première formation.

Article L117 BIS-2
   Le temps consacré par l'apprenti aux enseignements et activités pédagogiques mentionnés à l'article L. 116-3 est compris dans l'horaire de travail. Pour les reste du temps, et dans la limite de l'horaire de travail applicable dans l'entreprise, l'apprenti est tenu d'effectuer le travail qui lui est confié par l'employeur. Ce travail doit être en relation directe avec la formation professionnelle prévue au contrat.

Article L117 BIS-3
   Les apprentis de l'un ou de l'autre sexe âgés de moins de dix-huit ans ne peuvent être employés à un travail effectif excédant huit heures par jour non plus que la durée fixée, pour une semaine, par l'article L. 212-1 et par l'article 992 du Code rural.
   Toutefois, à titre exceptionnel, des dérogations aux dispositions de l'alinéa précédent peuvent être accordées, dans la limite de cinq heures par semaine, par l'Inspecteur du Travail, après avis conforme du Médecin du Travail de l'établissement.

Article L117 BIS-4
   Le travail de nuit défini à l'article L. 213-8 du présent code est interdit pour les apprentis de l'un et l'autre sexe âgés de moins de dix-huit ans. Toutefois, des dérogations pourront être accordées pour les établissements visés et dans les conditions prévues à l'article L. 213-7 de ce code.

Article L117 BIS-5
    L'apprenti est tenu de se présenter aux épreuves du diplôme ou du titre prévu par le contrat d'apprentissage. Pour la préparation directe de ces épreuves, il a droit à un congé supplémentaire de cinq jours ouvrables , pendant lequel il doit suivre les enseignements spécialement dispensés dans le Centre de Formation d'Apprentis dès lors que la convention mentionnée par l'article L. 116-2 en prévoit l'organisation. Ce congé, qui donne droit au maintien du salaire, est situé dans le mois qui précède les épreuves. Il s'ajoute au congé prévu aux articles L. 223-2 et L. 223-3 et à la durée de formation en Centre de Formation d'Apprentis fixée par le contrat.
    L'apprenti a également le droit de se présenter aux examens de son choix dans des conditions définies par voie réglementaire.

Article L117 BIS-6
   Des décrets en Conseil d'Etat, pris après avis des commissions professionnelles consultatives compétentes, préciseront, pour certaines formations professionnelles limitativement fixées par décret, les conditions dans lesquelles les apprentis pourront accomplir les travaux dangereux que nécessite leur formation. Ces règlements définiront les formations spécifiques à la sécurité que devront dispenser les Centre de Formation d'Apprentis et préciseront les conditions dans lesquelles les apprentis pourront effectuer certains travaux.

Article L117 BIS-7
   Lorsque les apprentis fréquentent les centres de formation visés au chapitre VI ci-dessus, ils continuent à bénéficier de la législation de la Sécurité Sociale sur les accidents du travail et les maladies professionnelles dont ils relèvent en tant que salariés.


 
Accueil |Qui sommes nous | Contactez nous | Référencement | Annonceurs | Partenaires | Recevoir des infos | Affiliation | Mentions légales
CNIL N° 696466. En application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 ("informatique et libertés"),
vous disposez d'un droit d'accès aux informations qui vous concernent et vous pouvez les faire modifier.
Si vous souhaitez faire modifier ou supprimer certaines des données qui vous concernent, veuillez nous adresser un message en cliquant ici
PageRank Actuel


Patientez ..