Rupture de contrat d'apprentissage : droit au chômage.

Bonjour à toutes et tous,

Mon fils, âgé de 17 ans, mettra fin à son contrat d'apprentissage en boulangerie à la fin du mois d'août afin de suivre une formation pour adultes qui durera neuf mois à partir de septembre. Nous avons pris rendez-vous avec Pôle Emploi, qui nous a conseillé de passer par leur intermédiaire plutôt que de faire appel aux aides régionales. Malheureusement, son employeur a refusé de procéder à une rupture conventionnelle, ce qui aurait été bénéfique pour qu'il puisse percevoir les indemnités de Pôle Emploi. Auriez-vous, s'il vous plaît, d'autres suggestions pour mettre fin à son contrat tout en préservant ses droits à Pôle Emploi ?
  • réponse de LAPP 
  • 2770 msg
  • 01/08/2023 15:28
Hello,

Si un apprenti met fin à son contrat avant la date prévue, Pôle Emploi considérera cette rupture comme une démission sauf si l'employeur accepte de signer une rupture d'un commun accord.

En cas de démission, il n'y a pas d'indemnité de Pôle Emploi.

Je ne vois pas beaucoup de possibilités, soit il convainct l'employeur de signer une rupture d"un commun accord, soit il va jusqu'au bout de son contrat. *

Certains employeurs intelligents préfèrent souvent mettre fin à un contrat plutôt que d'avoir à supporter un apprenti démotivé et peu performant !
  • réponse de 1889 
  • 14 msg
  • 01/08/2023 18:23
Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.

...

Le CFA à voir

ENACO

ROUBAIX(59)

------------------ annonces Google ----------------