Garantie Jeunes
L'assurance d'un traitement inégal?
Nouveau dispositif du gouvernement: « La Garantie Jeunes est destiné à aider les jeunes de 16 à 25 ans en situation de précarité dans leur accès à l’autonomie et à l’insertion professionnelle, conclue sous la forme d’un contrat réciproque d’engagements d’un an entre un jeune et une mission locale...»

Cette garantie qui offre 470 euros par mois aux jeunes en rupture scolaire et sans emploi est une disposition généreuse et utile. Sans doute de nombreux jeunes se détournent de la citoyenneté par dépit tant ils connaissent de difficultés à entrer dans la vie active.

Mais quelle méprise dans la précipitation! Pressé d'apaiser la jeunesse des barricades qui hurlent contre la loi Travail dont la discussion au parlement commence cette semaine, Manuel Valls en oublie les apprentis et risque fort de voir s'élever un nouveau front.

Un apprenti de moins de dix huit ans en première année d'apprentissage perçoit un salaire de 365 euros (25% du SMIC), soit 100 euros de moins que la Garantie Jeunes! La jeunesse qui travaille a la chance d'avoir un emploi, certes, mais le message pourra lui paraître équivoque: attendez donc d'avoir dix huit ans avant d'entrer en apprentissage! [*]

Voici que resurgissent les vieilles lanternes et les combats perdus sur l'apprentissage Junior, haï par les responsables socialistes. Car en dépit des apparences et des déclarations opportunes, L'Education Nationale n'a jamais laché le morceau: pour elle, à quinze, seize ou dix sept ans, il est toujours trop tôt pour entrer en apprentissage. De ce point de vue la Garantie Jeunes, en décourageant les jeunes apprentis mineurs, devrait être une bonne affaire.

Reste que cette mesure crée un traitement discriminant envers les jeunes apprentis. Et même si, moins politisés que leurs camarades étudiants, il y a peu à craindre qu'ils descendent dans la rue, la classe politique et les réseaux professionnels devraient s'en émouvoir.

Quelle maladresse! Il eut été sans doute pertinent de hausser au même niveau (470 €) le salaire des apprentis mineurs en première année, par une indemnité compensatrice, conjointement avec la Garantie Jeunes.

C'est la suggestion de L'APPRENTI, il n'est jamais trop tard pour bien faire!

* [A dix huit ans, le salaire d'un apprenti en première année: 600 €]
Christophe Montoriol  -  29/04/2016

Votre avis

  • Avis (1) de : Clodio (Samedi 30 avril 2016)

    Bonjour, Quelle bourde!! A moins que comme vous dites, l'apprentissage est encore pour eux un choix réactionnaire d'exploitation des pauvres! C'est comme pour les syndicats, tellement archaïques qu'ils ne représentent plus personne, la France est indécrottable!!

    doxycycline doxycycline doxycycline
    lisinopril lisinopril lisinopril

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
...

Le CFA qui bouge

CNPC Sud-PAU - CFA des Commerces de Sport Loisirs

Lescar(64)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "Changement lieu d'apprentissage"

Bonjour Je suis en bac CGEH dans le milieu équin donc. Je termine ma première année mais j'aimerais changer de lieu d'apprentissage pour l'année proc ..

...

T U B E    S E L E C T I O N

MOOC Apprentissage

Emincez vos légumes comme un chef étoilé, fileter une sole, une réduction d'échalotes… ça s'apprend ! MOOC en cuisine..

Anti-thèse

Papier polluant, idée préconçue? Clip décalé sur l'enveloppe papier polluante, et son opposition systématique au courrier électronique, présenté, à l'inverse, comme écologique.

La mécanique humaine

Alexandre, jeune ingénieur en apprentissage chez EUROS au sein du service du développement des produits bio mécaniques [Mon Métier A-Venir]

Métiers du bâtiment

L'artisanat dans le bâtiment, c'est plus de 30 métiers différents, près d'un million d'emplois partout en France, dont 100 000 nouveaux chaque année.